La chambre à coucher, un lieu qui devrait être consacré au repos et à la relaxation, est trop souvent un dépotoir pour les choses à réparer, des vêtements à retourner, et les détritus qui ne rentrent pas ailleurs. Et si vous êtes en proie à l’insomnie, c’est d’autant plus une raison de changer vos dortoirs en un endroit où vous pourrez vous détendre.

Voici comment :

1. Il suffit de dire Non au désordre

Utilisez le tiroir du haut de votre commode pour stocker des bouteilles disgracieuses de lotion, de déodorant, et toutes les autres choses qui encombrent le haut. Utilisez des bacs en plastique bon marché pour le garder organisé ; ne pas simplement tout vider là-dedans! Un bac peut contenir une sélection organisée d’objets que vous voulez laisser à portée de main (sans couvercle), et un petit bol ou plat peut servir pour contenir les bijoux que vous portez souvent.

2. Loin de la vue, loin de la tête

Si vous souhaitez avoir accès à un tas de choses près de votre lit, procurez-vous une table de chevet, avec tiroirs et un petit placard. Mettez à l’intérieur tous les objets que vous ne touchez pas souvent. Vous pouvez aussi utiliser un panier pour y mettre les livres, tissus, etc.

3. Les boules de poils sonnent mignon seulement

Stocker des choses sous le lit doit être un dernier recours absolu. Si vous devez absolument utiliser le dessous de votre lit, procurez-vous de grands tiroirs ou des bacs qui peuvent être facilement retirés et nettoyés une fois par semaine, ou quelques fois par mois.

4. Accrochez !

Installez des crochets sur le dos de la porte ou le mur derrière elle (dans ce cas, vous ne les verrez pas lorsque vous vous installez dans votre lit) pour accrocher les vêtements qui doivent être aérés, les robes, et les vêtements pour demain.

5. Que la lumière soit

Les tables de chevet avec des lampes de chevet adéquates ont un grand pouvoir d’apaisement. Ou mieux encore, les bougeoirs modernes ! Non seulement ils donnent à la pièce un aspect plus fini, mais vous facilite la transition vers le sommeil, contrairement aux fortes lumières des plafonniers.