Une isolation efficace des combles est indispensable, pour éviter que la température issue d’un dispositif de chauffage ne se perde en direction du toit, et que l’énergie utilisée pour ce chauffage soit gaspillée. Réduire les factures tout en préservant l’environnement, avec les isolants écologiques

L’isolation a pour objet de conserver la chaleur durant l’hiver, et de rafraîchir la maison pendant l’été. Elle contribue de ce fait à économiser de l’énergie et donc d’en faire baisser considérablement la facture à la fin de chaque mois.

Dans ce contexte, il est intéressant d’utiliser des isolants écologiques, qui sont à la fois pratiques et respectueux de la nature et de la santé. En effet, ils sont faits de matériaux naturels, et à priori non toxiques pour l’organisme humain. De nombreux matériaux écologiques destinés aux combles existent. Certains cumulent même les fonctions d’isolants thermiques et phoniques. Le must: la laine de chanvre

Le premier que nous allons citer, c’est la laine de chanvre : entièrement renouvelable, son traitement ne nécessite pas d’additifs nocifs pour l’environnement. La fabrication, la manipulation et la pose de ce matériau présentent le grand avantage de ne pas dégager de particules nuisibles pour la santé. De plus, il est ininflammable et résiste aux attaques d’insectes. La laine de lin : meilleur compromis entre écologie, efficacité et prix

Originaire du Nord de la France, la laine de lin est tirée de plantes et donc non polluante. Étant un isolant végétal, ce matériau peut facilement se recycler. Ses principales qualités sont sans doute sa résistance au facteur temps, sa grande aptitude à réguler l’humidité, sa neutralité électrique et bien sûr son prix qui est bien en dessous de celui des autres matériaux. La laine de mouton : très pratique et très disponible

Ce matériau est également un des meilleurs isolants naturels : bien sûr, la laine de mouton est renouvelable, puisqu’elle repousse à chaque fois. Elle est également recyclable, fait respirer les combles et est très légère et facile d’utilisation. Toutefois, elle nécessite un traitement contre les insectes comme les mites, après avoir été dégraissée et rincée. Ce traitement se fait par contre avec des produits non dangereux pour l’environnement. La ouate de cellulose : un matériau issu de recyclage

En terme de respect de l’environnement, la ouate de cellulose est parmi les meilleurs isolants écologiques : elle est fabriquée avec des journaux usés, qui ont été broyés et recyclés. Non seulement il est ininflammable, mais cet isolant résiste également aux moisissures. Biodégradable à souhait, la ouate de cellulose est disponible sur le marché à un coût réduit par rapport aux autres isolants écologiques.